09/06/2005

/le vent nous portera/

// Reporters sans frontières fêtait ses vingt ans, mercredi 8 juin à Paris, et sa transformation d'une association qui voulait au départ "sensibiliser l'opinion aux problèmes du Tiers-Monde" en une ONG vouée à la défense des journalistes et de la liberté d'informer dans le monde. Cet anniversaire intervient alors que RSF dresse un bilan inquiétant de la liberté de la presse dans le monde depuis début 2005 : 111 journalistes, 5 collaborateurs des médias et 75 cyberdissidents sont emprisonnés, 29 ont été tués, principalement en Irak.
À cette occasion, RSF lance une nouvelle campagne de sensibilisation (clip TV imaginé par l'agence SAATCHI & SAATCHI) et, sur un ton moins choquant, expose, sur les grilles désormais célèbres du jardin du Luxembourg, vingt photographes, de Jane Evelyn Atwood à Alfred Yaghobzadeh. C'est une histoire terriblement triste, où l'on retrouve des bouts d'espoir avec des fleurs, des poings levés ou l'esquisse d'une danse. Ceux qui aiment les photographes reverront Marc Riboud et sa Clémence chérie ou Willy Ronis face à la famille Zavatta. Sans oublier Don McCullin, qui a donné ses lettres de noblesse à toute une profession. Jusqu'au 31 août. (avec AFP)
 
clip TV : http://www.rsf.org/IMG/mpg/RSF_30_VF-2.mpg //

11:07 Écrit par chien_de_lune | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

Hello Merci pour la référence sur Toledo, je viens de le commencer et cela s'annonce très bien...

Écrit par : jo | 11/06/2005

Les commentaires sont fermés.