28/05/2005

/rêveries absolues/

// Dans la salle de bains, musique et rêves en duplex. On touche à l'exceptionnel. Sous la douche, Elsa Zilberstein me demande en mariage. Il faut bien s'arranger avec cette vie, cette pauvre vie, cette retraite forcée, trouver des subterfuges. La salle de bains, par exemple. Pour les autres, c'est utile. Moi, je connais mon lambris, sa moquette, je sais qu'on peut voyager dans une baignoire, il suffit d'avoir la bonne musique. Avec une bonne musique, on peut faire des projets inouïs, avoir des films à réaliser, discuter kitch & légèreté avec un écrivain tchèque, délivrer Flo Aubenas de ses ravisseurs masqués, suivre des carrioles de tziganes dans les bosquets roumains, admirer les mouettes au-dessus des goélettes de Sunda Kelapa, se défoncer au LSD - le blues dans les oreilles - sur la route de Memphis, sauver des baleines, planter un arbre, brûler une école et tous ces trucs-là... On peut vivre l'amour avec un nombre de gens incalculable, seul, dans une salle de bains. //

13:49 Écrit par chien_de_lune | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

Commentaires

Avec le temps! "La solitude ça n'existe pas".La maturité gomme bien des choses,crois-en ma vieille
expérience.Demain te sourira.
Très cordialement.

Écrit par : Duke | 28/05/2005

/*/ Je respecte ton avis & ta maturité, mais ma jeune expérience me porte à croire qu'on baigne tous dans une sorte de solitude perpétuelle. Ce n'est pas forcément pessimiste, ni déplaisant... Tout dépend de la manière dont on la gère. Mais quoi qu'il advienne, on reste toujours seul face à soi-même, à sa conscience, à ses choix. Et ce, même si l'on est accompagné...

with luck & energy

Écrit par : chien_de_lune | 28/05/2005

°] [Bain Zen et ses dérivés]

Écrit par : Melo | 28/05/2005

/*/ Très fort, Melo ;)

with luck & energy

Écrit par : chien_de_lune | 31/05/2005

Les commentaires sont fermés.