08/05/2005

/instant H/

// Par une chaleur caniculaire, étendus sur une couette de coton, dans un loft meublé par un fabricant suédois, Chloé, jeune photographe encore dorée par le soleil des Balkans, s'abandonne à Thomas, violoniste jazz. Nu comme elle sur les draps à fleurs, il l'embrasse dans le cou et caresse ses seins durcis, puis son ventre et ses cuisses, avant d'effleurer son clitoris et d'introduire, dans un sexe trempé, le majeur tout entier. Chloé se cambre et Thomas sent ses muscles ischio-caverneux et bulbo-spongieux se contracter jusqu'à emprisonner son doigt.
 
À moins que, songe l'étudiant en médecine, ce ne soit plutôt ischio-spongieux et bulbo-caverneux ? //

15:53 Écrit par chien_de_lune | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.