24/05/2004

/stratégies obliques/

Initiées en 1975 par le producteur Brian Eno & le peintre Peter Schmidt, les stratégies obliques sont une série de cartes contenant chacune une piste, une instruction, un aphorisme destiné à relancer le travail créatif. Lorsqu'une situation de travail paraissait bloquée à cause de la pression, du vide, de la dissipation, de l'amalgame ou de l'oubli, Eno puisait dans ce jeu une ou plusieurs cartes qui le débloquaient. Il s'agit de cartes à comportements inattendus. C'est-à-dire qu'elles dictent une conduite autre que la conduite prévisible. Par exemple, l'une d'entre elles demande de se comporter à l'inverse du personnage que l'on incarne en société ou dans sa perception de soi. Le leader devient suiveur, le timide devient séducteur, etc. Chaos apprivoisé, liberté sous contrainte, propagation de devenirs intuitifs... Appliquées à l'écriture, les stratégies obliques agissent en catalyseur stylistique & sémantique. Elles sont une zone tampon, une sorte de no man's land entre l'intellect & l'imaginaire, l'instinct, la perception ou le vécu. Elles peuvent aussi bien prendre une connotation rétrospective (un sentiment, un état d'esprit qui s'applique à des faits passés), subliminale qu'instantanéiste.
 
> édition française des stratégies obliques
 
À quoi penses-tu vraiment en ce moment?
A-t-on besoin de trous?
Abandonne les instruments normaux
Abats ton jeu
Accentue les défauts
Accentue les différences
Accentue les répétitions
Accepte les conseils
Analyse des amas
Arrête-toi un moment
Assembles certains éléments en un groupe et traite le groupe
Auto-indulgence disciplinée
C'est tout à fait possible (après tout)
Cascades
Ce n'est qu'une question de travail
Change le rôle des instruments
Comment l'aurais-tu fait?
Considère des transitions
Considère plusieurs façons d'enchaîner
Consulte d'autre sources - prometteuses - non-prometteuses
Continue
Coupe une connection vitale
Courage !
Court-circuit (prends le chemin le plus court)
Dans l'obscurité totale, ou dans une très grande chambre très doucement
De quoi les sections sont-elles des sections?
Décore, décore
Découvre les recettes dont tu te sers et abandonne-les
Définis un territoire comme "sûr"et sers-t'en comme d'une ancre
Demande aux gens de travailler à l'encontre de leur meilleur jugement
Dès que la recherche progressera, quelque chose sera trouvé
Detruis - rien- la chose la plus importante
Diminue, continue
Distorsion temporelle
Donne de la valeur à un espace vierge en le plaçant dans un cadre exquis
Donne libre cours à ton impulsion la plus mauvaise
Ecarte un axiome
Echos fantômatiques - fantômes "échotiques"
Ecoute la douce voix
Eloigne-toi du désir
Emploie une couleur inacceptable
En arrière
Enfants - qui parlent - qui chantent
Enlève les éléments par ordre d'inimportance apparente
Entre dans le domaine de l'impossible
Entre rien et un tout petit peu plus
Equilibre les principes de consistance et d'inconsistance
Essaie d'énoncer le problème aussi clairement que possible
Est-ce fini?
Examine avec attention les détails les plus embarrassants et amplifie-les
Existe-t-il des sections?
Fais confiance à ton moi présent
Fais quelque chose d'ennuyeux
Fais un acte soudain, destructif et imprévisible, incorpore
Fais une liste exhaustive de tout ce que tu pourrais faire et fais la dernière chose qui s'y trouve
Faut-il changer les mots?
Gradations infinitésimales
Honore ton erreur comme une intention cachée
Humanise quelque chose dénué d'erreur
Il ne s'agit pas de construire un mur, mais de faire une brique
Imagine ce que tu fais comme une série d'événements sans rapport les uns avec les autres
Imagine une chenille en mouvement
Intentions - noblesse? - humilité? - crédibilité?
Jouissance idiote
L'eau
L'intonation est-elle correcte?
La bande est la musique
La chose la plus importante est la chose la plus aisément oubliée
La répétition est une forme de changement
Le principe d'inconsistance
Les bords - fais-en lentement le tour
Machinerie (organique)
Manque-t-il quelque chose?
"Mécanicalise" quelque chose d'idiosyncratique
Mets de l'ordre
Mets-le la tête en bas
N'accentue pas une chose plus qu'une autre
N'aie pas peur d'afficher tes talents
Ne brise pas le silence
Ne change rien et continue avec une consistance immaculée
Ne fais rien le plus longtemps possible
Ne sois pas effrayé par les choses parce qu'elles sont faciles à faire
Ne sois pas effrayé par les clichés
Pense à la radio
Perdu en territoire inutile
Permets-toi un seul soulagement
Plus petit dénominateur commun
Ponts - à construire - à couper
Que ferait ton meilleur ami?
Que ne ferais-tu pas?
Quelle est la réalité de la situation
Quelles erreurs as-tu commises la dernière fois?
Quelqu'un en voudrait-il?
Questionne l'approche héroique
Questionne ton corps
Regarde l'ordre dans lequel tu fais les choses
Remplis chaque espace
Resiste (en apparence) au changement
Respire plus profondément
Revalorisation (une sensation agréable)
Reviens sur tes pas
Rien qu'une partie, pas le tout
Sois extravagant(e)
Sois moins critique plus souvent
Sois sale
Sors. Ferme la porte
Soustraction simple
Souviens-toi de ces douces soirées
Supprime les ambiguïtés et remplace-les par des spécificités
Supprime les spécificités et remplace-les par des ambiguïtés
Toujours des premiers pas
Travaille à un rythme différent
Tu es un ingénieur
Tu n'as pas à être honteux d'utiliser tes propres idées
Tu ne peux faire qu'un point à la fois
Un seul élément de chaque espèce
Une ligne a deux côtés
Utilise des filtres
Utilise des gens "non-qualifiés"
Utilise moins de notes
Utilise une vielle idée
Va jusqu'à un extrême, reviens vers plus de confort
Vers l'insignifiant
Oblique Strategies © 1975, 1978, and 1979 Brian Eno/Peter Schmidt
 
> Ce documents provient du site de Gregory Taylor.

19:02 Écrit par chien_de_lune | Lien permanent | Commentaires (7) |  Facebook |

Commentaires

:) c'est vrai ;) c'est normal... mais c'est si prévisible que l'on peut le voir venir et essayer de faire différemment que ce qui est escompté ? non ?
bon je sors ;)

Écrit par : imagine | 24/05/2004

/traverses/ en cas de panne, c'est utile... se laisser prendre au jeu, s'ouvrir à d'autres éventualités, glisser, diversifier, prendre des risques, s'aérer...

Écrit par : moondog/chien_de_lune | 24/05/2004

pour le coup tu m'intrigues
enfin pas toi ;)

mais les chemins de traverses

je ne sais pas un sentiment ;)

Écrit par : imagine | 24/05/2004

/fugace ou pas/ quelle est cette impression ?

Écrit par : moondog/chien_de_lune | 24/05/2004

l'impression de te connaitre mais ce n'est qu'une impression ;)

Écrit par : imagine | 25/05/2004

/ce sentiment/ je l'ai eu, aussi. à la vue de tes dessins.
puis, des détails, minuscules, se sont précipités.
j'aurai du le dire. mais je me suis tu.
une idée vague...
une simple idée, c'est tout.
peut-être une impression.
le flou, le flou.
et vous ?

Écrit par : moondog/chien de lune | 25/05/2004

ou comment se flouer ;)

Écrit par : imagine | 25/05/2004

Les commentaires sont fermés.