23/05/2004

/lumière défaite/

On ne se connaît pas. Nous ne nous sommes jamais rencontré. D'ailleurs, ce n'est pas à toi que je parle. C'aurait pû être le cas, mais les circonstances ne sont pas propices à la familiarité. Je ne te considère pas. Tu n'es rien à mes yeux. Pas même une poussière. Et je ne vaux pas plus que toi. Je ne suis qu'une apparence. Fata Morgana. L'image absolue. Celle d'une nappe d'eau dans le désert. Celle de miroirs qui se renvoient le même reflet à l'infini. N'essaie pas de remonter à l'origine, il n'y en a pas. Ne doutes pas de mon existence, mais ne croies pas que je sois là. Je ne ressemble à rien. Nulle forme, nulle couleur. Juste l'oubli. Cela te rend malheureux ? Inconscient. Tu as inventé la lumière pour nier l'obscurité. Tu as semé les étoiles, planté les révèrbères dans les rues. Eteinds les étoiles et contemple le ciel. Que vois-tu ? Rien. Tu es face à l'infini. Vertige... Tes neurones ne le conçoivent même pas. Que vois-tu ? Rien. C'est angoissant d'être en face de l'infini. Rassure-toi ; tes yeux s'arrêteront toujours sur les astres qui obstruent leur vision. Ils n'iront pas plus loin. Aussi ignores-tu le vide qu'ils dissimulent. Turn off the light and open your eyes, now. Tu ne vois rien. Si ce n'est l'obscurité, que tu perçois plutôt que tu ne vois. L'obscurité n'est pas hors de toi, l'obscurité est en toi. Je porte la malédiction de la lucidité. Les yeux de mon esprit sont grand ouverts sur la vie et contemplent le vide.
 
- On fait comment maintenant ?
On se serre la main ? On s'embrasse ?
- On s'oublie.




20:48 Écrit par chien_de_lune | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

hello pas mal... oui le regard s'arrete tjs c'est con mais c'est comme ça... et puis derriere, rien... le vide fait peur... alors on y accroche des étoiles... le vide ? vraiment ? je ne le pense pas... mais je n'ai qu'un neurone de blonde... ;)
pas mal
j'avais déjà accroché au début mais je reviendrai
tu t'en fous... cool ;)

Écrit par : imagine | 24/05/2004

/?/ Pourquoi /tu t'en fous... cool ;)/ ? Je ne m'en fous pas du tout. Je suis content que tu sois passée par ici, Imagine... C'est agréable d'avoir un feedback ou un sourire, de temps en temps. Reviens quand tu veux... Bises.

Écrit par : moondog/chien_de_lune | 24/05/2004

Les commentaires sont fermés.