16/04/2004

/grain de sel/

Temps des lamentations : la vie, c'est beau, c'est rigolo. Mais c'est pas toujours gâteau. Moi aussi, je m'inquiète. Pour mon avenir... Les cours me plaisent, ma prof de polonais est un ange avec des étincelles au creux des lèvres. A contrario, les russes sont des fascistes de la grammaire et quand ils parlent, ils exhibent des dents de vampires, et puis franchement, linguistique le samedi matin - c'est bonheur! Mais on s'habitue à tout. Même à la vie. Mon drame : être poursuivi par une impression de "sur place". Ca m'étouffe au réveil. D'un coup, comme ça. Ca gratte, ça chatouille. Juste avant de faire pipi. Alors, alors. Peste noire. Suis-je vraiment fait pour la fac ? Et par extrapolation : est-ce que t'as vraiment ta place dans la société, sombre blaireau de l'amer ?

17:55 Écrit par chien_de_lune | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.